C’est l’objet de l’étude pluridisciplinaire UPDOCS lancée par le lab e-santé et dont les résultats intermédiaires sont attendus en juin prochain. Les premières données suggèrent que les utilisateurs sont majoritairement des hommes, entre 30 et 39 ans et peu sportifs.

En savoir plus